Algérie

Journée mondiale du diabète 2005


« Il est temps d?agir » Quatrième cause de décès des pays développés, notamment par arrêt cardiaque et accident vasculaire cérébral, le diabète est en constante augmentation dans le monde. La lutte acharnée contre l?obésité et le surpoids constitue aujourd?hui la priorité de l?Organisation mondiale de la santé (OMS) qui lance des campagnes de sensibilisation chaque année à l?occasion de la Journée mondiale du diabète. Placée sous le thème « Partons du pied et évitons l?amputation », la journée mondiale célébrée hier est consacrée à la relation entre le diabète et les soins du pied. Selon la Fédération internationale du diabète, à ce jour, le nombre d?amputations résultant du diabète est inacceptable. C?est pourquoi la Fédération internationale du diabète, l?OMS et le Groupe de travail international sur le pied diabétique mettent l?accent sur le fait que, dans la majorité des cas, les amputations liées au diabète peuvent être évitées grâce à des soins de qualité et une prise en charge appropriée. « 40% à 70% des amputations des extrémités des membres inférieurs sont liées au diabète et 85% des amputations des extrémités des membres inférieurs liées au diabète sont précédées d?un ulcère du pied », indique-t-on. Selon ces trois organisations, cette augmentation devrait induire une hausse proportionnelle du nombre de personnes souffrant de complications diabétiques, notamment au niveau des pieds. « Si rien n?est fait, il faut s?attendre à une multiplication des amputations », alerte-t-on. Ces organisations recommandent un traitement pluridisciplinaire des ulcères du pied, une organisation adéquate, un suivi strict et l?éducation des personnes atteintes de diabète et des professionnels de la santé. « Une stratégie coordonnée en matière de soins du pied permettrait une réduction entre 49% et 85% du taux d?amputation », précise le docteur Karel Bakker, chef du Groupe de travail international sur le pied diabétique (IWGDF).
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)