Algérie

Journée mondiale des handicapés


La DAS à l?écoute des personnes en difficulté Une nouvelle fois comme les précédentes années, l?on célébrera, demain, le 14 mars, la Journée nationale des handicapés. A Annaba, de nombreuses améliorations dans la prise en charge de cette catégorie de citoyens de tout âge, sexe et couche sociale ont été enregistrées. Du social au médical et de l?économie à la culture, la Direction de l?action sociale (DAS) de la wilaya a mis les bouchées doubles. Hier soumises à toutes les vicissitudes liées à de graves anomalies dans leur gestion, les structures d?accueil sous l?autorité de cette institution du ministère de Djamel Ould Abbès sont, aujourd?hui, parmi les plus performantes du pays. Hospices, centres des enfants assistés, de rééducation, des sans domicile fixe, écoles des sourds-muets, handicapés physiques ou mentaux, malvoyants travaillent dans la transparence. Ainsi 15 108 handicapés, officiellement inscrits sur le registre de la DAS, bénéficient des bonnes dispositions sur tout le territoire de la wilaya. Ils sont 7156 handicapés physiques, 5471 handicapés mentaux, 1261 malvoyants et 1220 sourds-muets à bénéficier des aides et de l?assistance de l?Etat. Il existe d?autres catégories de citoyens qui sollicitent ces aides et cette assistance. Il s?agit, notamment, de 24 027 veuves, 19 005 femmes divorcées, 328 assistés sociaux, 38 832 familles démunies, 1280 non assurés sociaux. Pour répondre à toutes ces attentes, le budget annuel accordé par le ministère à sa structure décentralisée de Annaba paraît bien insuffisant. D?où l?appel nécessaire aux âmes charitables et bienfaiteurs, particulièrement durant le mois de Ramadhan et autres fêtes religieuses. Bonne gestion également du côté des 2 établissements psychopédagogiques implantés dans la commune de Annaba et à Boukhadra (El Bouni). Ces deux dernières années ont été riches en enseignement en matière d?approches des problèmes et de recherche de solutions pour une prise en charge à la mesure des aspirations des handicapés de la wilaya. Ces approches ont permis de donner plus d?importance à toutes les actions entreprises pour améliorer le quotidien de cette catégorie de citoyens. L?année 2007 sera davantage riche en événements. Il est question d?amélioration de l?environnement direct des handicapés. Des démarches ont été entreprises en ce sens pour la création d?espaces socioéconomiques, de loisirs et de détentes adaptés aux handicapés. « Pour cette année, nous avons tenu à prendre pour option l?environnement spécifique aux handicapés. Rien n?est prévu pour eux dans nos villes. Que ce soit en matière de parking ou dans les administrations, l?on n?a pas pensé à créer un espace adapté à leur condition physique. Qu?il soit physique ou sensoriel, le handicapé est un laissé-pour-compte lors de l?élaboration des projets portant réalisation d?établissements publics. D?où notre mot d?ordre pour 2007 pour un environnement adapté aux handicapés », a indiqué Mme Yahyouche, directrice de l?action sociale à Annaba.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)