Algérie

INVESTISSEMENT TOURISTIQUE


66% des projets en souffrance à Jijel Le président de l?APW de Jijel, Touhami Boumeslet, a révélé hier à l?occasion de la visite de Mohamed Seghir Kara, ministre du Tourisme, que 66% des projets en souffrance à l?échelle nationale se trouvent dans la wilaya de Jijel. Ces derniers se résument à 29 projets qui sont soit à l?arrêt ou avançant à pas de tortue, et dont certains datent de plus d?une décennie. La visite du ministre du Tourisme dans une wilaya, qui recèle d?énormes potentialités autant naturelles que touristiques, a concerné la partie ouest de la wilaya qui s?étend de Ziama Mansouriah au chef-lieu de wilaya. Arrivant de Béjaïa, et après une halte au magnifique centre de vacances de Boublatane (Ziama Mansouriah), le ministre qui a eu à inaugurer l?hôtel Timridjen aux Aftis dans la commune d?El Aouana, une structure rénovée après avoir subi un acte de sabotage terroriste, s?est par la suite rendu à l?hôtel Bouhanch à Jijel, un établissement remis à neuf après son achat par les structures des ?uvres sociales de l?éducation nationale. Au cours d?une rencontre qui a réuni les opérateurs dans le secteur, le ministre du Tourisme s?attardera sur l?application stricte des lois pour préserver les zones d?extension touristique des constructions illicites et reconnaîtra que la détérioration des conditions sécuritaires a favorisé des dépassements sur les assiettes retenues pour le développement de ce secteur « stratégique ». Il ajoutera que toutes les constructions illicites seront démolies et leurs propriétaires poursuivis en justice surtout « ceux qui utilisent leur fonction ». La wilaya de Jijel qui comptait dix-neuf zones touristiques n?en recèle plus que dix du fait des agressions par les constructions illicites et transgression des lois. Toutefois, et à la demande du président de l?APW, le ministre dira que les ZET qui n?ont pas encore été retenues pour des études de la part de l?ANDI, qui sont au nombre de neuf, feront l?objet d?une attention particulière et seront exploitées au mieux dans un proche avenir. Le wali de Jijel, Abderahmane Zemouri, fera pour sa part la proposition de créer une agence locale du développement touristique pour accélérer la conclusion des projets.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)