Algérie

Internet de plus en plus rapide dans le monde

Internet de plus en plus rapide dans le monde
Les vitesses moyennes de connexion à Internet continuent de s'accroître selon la dernière livraison du baromètre réalisé par le CDN Akamai. Entre le 4e trimestre 2014 et la même période en 2015, la hausse atteint 23%. Entre les deux derniers trimestres de 2015, la hausse a été de 8,6%. Fin 2015, le débit atteignait donc en moyenne mondiale 5,6 Mbit/s. Bien entendu, il existe de nombreuses disparités entre pays et au sein même de chaque pays. Le trio de tête des débits moyens est sans surprise : Corée du Sud (26,7 Mbit/s), Suède (19,1 Mbit/s) et Norvège (18,8 Mbit/s). La Norvège reste un champion non seulement du débit moyen mais aussi de la croissance de celui-ci : +65% en un an. L'Irlande a, à l'inverse, connu une modeste hausse de 0,7%. La France est très loin derrière le trio de tête, au 44e rang, avec une moyenne de 8,9 Mbit/s au 4e trimestre 2015 mais la hausse est supérieure à la moyenne (+26% sur un an, +9,4% sur un trimestre). Au-delà des moyennes nationales, 7,1% des adresses IP uniques se sont connectées, dans le monde, à un débit d'au moins 25 Mbit/s. Cela représente une progression de 37% sur un trimestre. Le très haut débit progresse donc encore très nettement. Avec un taux de très haut débit de 9%, le Portugal est le champion de la progression de la pénétration de cet Internet ultra-rapide avec +441%. Le Danemark (+188%) et la Norvège (+165%) n'ont pas non plus à rougir. Malgré un recul entre les deuxièmes et troisième trimestres de 15%, la progression est de 74% sur un an, avec baisse au quatrième trimestre. Enfin, côté adoption de l'IPv6, il n'existe pas de lien avec les débits. Ainsi, la Belgique est le champion du monde de l'adoption de l'IPv6 avec 37% des connexions avec ce protocole (35% le trimestre précédent). La moyenne mondiale n'est que de 11% (+113% sur un an).


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)