Algérie

Insécurité : la lutte contre la délinquance par les chiffres Oran : les autres articles

Insécurité : la lutte contre la délinquance par les chiffres Oran : les autres articles
Dans le cadre de la lutte contre la petite criminalité, les services de police ont traité, au cours du mois de septembre dernier, plus de 1 200 affaires dont la majorité a trait à la violence.
En fait, cela s'est instauré en règle dans la deuxième ville d'Algérie : les affaires de vol avec violence, notamment les agressions et les coups et blessures volontaires sont légion. Selon le bilan présenté par la cellule de communication de la Sûreté de wilaya d'Oran, durant le mois de septembre, 676 personnes ont été présentées à la justice pour leur implication dans les affaires traitées.
D'entre ces mis en cause, 405 ont été placés sous mandat de dépôt. Pour les affaires de vol, on notera 190 mis en cause dont 119 ont été écroués. Pour ce qui est des crimes contre les personnes englobant les affaires de coups et blessures volontaires et rixes et vols avec violence, le bilan relève l'arrestation de 186 personnes dont 95 ont été écrouées par le magistrat instructeur.
En septembre, la police a démantelé 6 associations de malfaiteurs parmi les plus dangereuses activant à Oran. Il s'agit de bandes spécialisées dans les vols et les agressions usant toujours de violence, utilisant pour cela des armes blanches de différents types, notamment des «bouchia» et des sabres. Pour élucider la majorité de ces affaires, la police se base sur l'information qui parvient à ses différents services, notamment les appels des citoyens au numéro vert, le 1548.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)