Algérie

Ils sont devancés par les Marocains et les Français

Le nombre d’immigrants algériens au Québec baisse Selon le ministère de l’immigration du Québec, la province francophone du Canada a accueilli 3.414 nouveaux immigrants algériens en 2007, en net recul par rapport à 2006. L’Algérie occupe ainsi la troi-sième position derrière le Maroc (3.612 ressortissants admis) et la France (3.467 admis). Au total, 45.221 nouveaux immigrants issus de pays francophones ont été admis au Québec en 2007, selon des statistiques officielles rendues publiques hier au Canada et repris par le site «toutsurlalgerie.com». Sur le vu du nombre d’Algériens acceptés au Québec l’année dernière, il en ressort nettement une forte baisse de près de 31% par rapport à l’année 2006. Cette année-là, ils étaient effectivement près de 5.000 nationaux à avoir émigré légalement vers le Québec, soit 10,3% du mouvement global, bien loin devant les Français (7,2 %) et les Marocains (6,8%). Au 1er trimestre de l’année en cours, le recul de l’Algérie s’est confirmé, voire accentué. En effet, les Algériens arrivent cette fois-ci en 4ème position des nouveaux immigrants, toujours derrière les Marocains et les Français, mais également derrière les Chinois qui, eux-mêmes, devancent les Français. Toujours selon le site «toutsurlalgerie.com», une source diplomatique occidentale au Québec impute ce recul de nos compatriotes au fait que l’Algérie est considérée comme pays à «risque terroriste» et que des tensions ont même fait leur apparition entre le Canada et son puissant voisin, les Etats-Unis d’Amérique, concernant l’accueil d’immigrants issus de pays jugés à risque pour la sécurité des Américains. Depuis le début de l’année 2007, les USA ont même instauré, et ce pour la première fois, l’obligation pour les ressortissants canadiens de présenter un passeport pour pénétrer sur le sol américain. Cette décision serait liée à la politique migratoire du Québec, jugée dangereuse par Washington. Depuis, le gouvernement du Québec a pris plusieurs mesures afin de réduire fortement le nombre d’immigrants algériens admis sur son sol. Djamel M.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)