Algérie

Ils avaient été endommagés lors des émeutes d’Oran

90% des feux tricolores réhabilités «Le taux d’avancement de l’opération de réfection des feux tricolores de la ville d’Oran a atteint les 90%.» C’est ce qu’affirme le directeur de la division de la voirie et de la circulation de la commune d’Oran, M. Mestour. Pour ce qui est des feux non encore fonctionnels au niveau de quelques intersections de la ville, il dira qu’ils seront remis en marche dans les jours à venir. Toutefois est-il à noter, les quelques feux tricolores, toujours à l’arrêt, perturbent la circulation automobile et sont à l’origine d’accidents de la circulation et plus souvent de télescopages entre véhicules. «On ne sait plus qui a le droit de passer dans quelques intersections d’Oran et comme chacun veut passer en premier, ce sont des bouchons qui se forment et, bonjour les dégâts et les nerfs qui montent en flèche», a déclaré un automobiliste. Un autre rétorquera «Au niveau de l’intersection des quartiers de Bastie et des Castors, il faut être un fonceur pour passer mais si vous avez sur la route perpendiculaire, un conducteur ayant le même tempérament que vous, ce sera aussitôt la friction et le blocage de la circulation». Les automobilistes relèveront le fait qu’au niveau des feux tricolores fonctionnels, des agents de l’ordre public sont souvent mobilisés mais qu’au niveau de ceux à l’arrêt, les conducteurs sont livrés à eux même. Au niveau de l’USTO, relevant de la commune de Bir El-Djir, le problème reste le même, sauf que pour cette commune la réhabilitation des feux tricolores n’est pas encore à l’ordre du jour. Rappelons que la commune d’Oran a consacré une enveloppe de 5 millions de DA pour la réhabilitation des feux tricolores et en a créé d’autres au niveau des routes à grande circulation. Les derniers sont ceux installés sur le boulevard du 19 mars, soit le boulevard longeant le Sheraton. Selon le directeur de la DVC, 06 autres feux seront installés le long de ce boulevard, à commencer par le Pont Zabana. Il a déclaré que l’installation de ces feux a été l’issue d’une étude réalisée par un bureau d’étude spécialisé en vue de désengorger la circulation sur cet axe routier. On apprendra que les avis d’appel pour la réalisation de ces feux tricolores ont été lancés et que c’est l’EPCE qui a bénéficié de ce marché pour un montant de 1,5 milliard de centimes. Hafida B.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)