Algérie - Revue de Presse

Hypertension artérielle



Eviter les risques cardiovasculaires Une conférence scientifique a été animée par le chef de service de cardiologie du CHUO, jeudi dernier à l?hôtel « Houna », sur les nouvelles techniques de la prise en charge et du diagnostic de l?hypertension artérielle (HTA). En effet, l?HTA est un véritable problème de santé publique qui représente 13,69% de motifs de consultation. 35% des personnes âgées de 60 à 79 ans souffrent de l?HTA. La prise en charge du malade a beaucoup évolué grâce à de nouvelles techniques de mesures. L?auto mesure, par exemple, permet au patient d?établir une moyenne de son HTA à partir de plusieurs mesures réparties dans la journée ce qui facilite au médecin traitant l?évaluation d?un traitement anti-hypertenseurs. La connaissance des pics tensionnels du patient durant la nuit permet au médecin une bonne surveillance thérapeutique pour éviter les risques d?accidents cardiovasculaires. Tout d?abord, il convient de suivre les règles hygiéno-diététiques avant la prescription du traitement en luttant contre les facteurs de risques, tels que le cholestérol, le tabac et le diabète, favoriser la perte de poids et diminuer la consommation sodique. Une mono-thérapie est ensuite privilégiée avec la prescription d?un diurétique ou d?un bêtabloquant. Le degré suivant de la maladie nécessite une bi-thérapie, soit la combinaison d?un diurétique et d?un bêtabloquant avant de penser à la prescription d?un médicament vasodilatateur combiné aux deux médicaments sus-cités.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)