Algérie

Hygiène : des commerçants de la Corniche verbalisés


La prise en charge des différents aspects d'hébergement et de restauration au cours de la saison estivale a été au centre d'une vaste campagne de contrôle lancée par les éléments de la direction du Commerce. Une opération qui a permis aux brigades spécialisées d'identifier les commerçants informels et saisonniers qui n'hésitent pas à profiter de la saison pour offrir leurs services loin du contrôle des services concernés. Ainsi et en application du planning mis en place, ce contrôle a visé, dans un premier temps, tous les commerces implantés au niveau de la Corniche ouest. Dans ce cadre, le dispositif a ciblé la daïra de Aïn El-Turck et ses alentours. Pour les agents du contrôle, cette action s'inscrit dans le cadre de l'application des instructions de la tutelle visant à s'assurer de la qualité des prestations offertes aux estivants. Dans cette optique, les inspecteurs ont relevé l'existence d'une dizaine de commerces entre fast-foods, cafétérias, crémeries exerçant au noir. Ce sont des commerces saisonniers installés dans la périphérie de Aïn El-Turck. L'application de la loi à ce sujet est claire, explique un cadre du commerce. Une décision de fermeture a été prononcée pour les dix commerces illicites. Toujours dans le même sillage, cette opération a donné lieu également à la verbalisation de dix autres commerçants pour défaut d'hygiène. Ce sont des crémeries, des fast-foods, des cafétérias, des boucheries et autres prestataires de service qui ne respectent pas les règles élémentaires d'hygiène. En effet, ce dispositif, lancé à un mois et demi du coup d'envoi de la saison estivale, va permettre aux brigades de cerner le problème du commerce informel. C'est une activité à haut risque, car les commerçants en infraction sont attirés par le gain facile sans se soucier de la santé du consommateur, indique notre interlocuteur. Pour ce qui est des colonies de vacances, celles-ci avoisinant la trentaine seront également soumises au contrôle de la commission de wilaya chargée de veiller au respect de la conformité de ces infrastructures, autrement dit, voir si toutes les commodités d'hébergement et d'hygiène sont conformes aux normes. Un délai sera accordé à ces structures pour lever les réserves. Dans le cas contraire, celles-ci seront proposées à la fermeture. Notons qu'une opération similaire ciblera par la suite les commerces implantés le long de la Corniche Est d'Oran.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)