Algérie

Hydrocarbures : Baisse des exportations algériennes vers le Canada

Le Canada a, en outre, augmenté ses importations en provenance des Etats-Unis pour compenser la baisse des quantités en provenance de certains fournisseurs dont l’Algérie, selon une dépêche de l’agence Reuters. Une information qui confirme la tendance baissière des ventes algériennes d’hydrocarbures sur le marché mondial et permet, en partie, d’expliquer la baisse des chiffres du commerce extérieur et notamment celui de la fiscalité pétrolière ayant atteint 1241,9 milliards de dinars, soit 15,5 milliards de dollars à fin avril 2014 selon des chiffres du ministère des Finances. Le chiffre comptabilisé au mois d’avril 2014 est, ainsi, en nette baisse par rapport au montant de 1546 milliards de dinars réalisés durant la même période de 2013. Des résultats financiers en baisse qui n’ont pas permis d’alimenter le Fonds de régulation des recettes (FRR) car le montant prévisionnel des recettes fiscales pétrolières budgétisées, n’a pas été atteint durant cette période.
Un fait quasiment inédit depuis l’institution du FRR alimenté par l’excédent de la fiscalité pétrolière représentant le différentiel entre les recouvrements réels et ceux versés au budget de l’Etat. La baisse constatée risque, en outre, au vu des prévisions pessimistes dans ce domaine, de contrarier les attentes du gouvernement qui tablait, dans ses prévisions pour l’exercice 2014, sur un excédent de la fiscalité pétrolière de 2023,7 milliards de dinars à verser au FRR.   

 
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)