Algérie

Hussein Dey : Une décision de justice inappliquée

Un citoyen de la commune de Hussein Dey dénonce la non-application d?une décision de justice par les services de l?Apc de cette même commune. Une bâtisse illicite collée à sa maison lui créant les plus grands désagrèments, devait être « impérativement » démolie sur décision de justice, en vain. Pour ce citoyen qui s?est approché de notre rédaction, ni la loi 04/05, ni la décision de justice en sa faveur et encore moins la politique menée par l?Etat contre les constructions illicites, n?ont décidé le président de l?Apc à franchir le pas et démolir la construction illicite. « Les moyens dont je dispose ne me permettent pas d?appliquer cette décision », soutient-il. Alors que l?Apc a demandé 4 réquisitions de démolition, celles-ci ont été prononcées alors que le p/Apc de Hussein Dey ne daigne les appliquer même depuis la toute dernière datée du 24 décembre 2006. Seule solution soutenue par l?Apc de Hussein Dey est un règlement à l?amiable avec le mis en cause. L?Apc n?a pas « l?intention de démolir, en dépit de la grosse et du budget communal qui couvrent pareil cas. Le p/Apc encourage par son inaction l?anarchie dans sa commune », soutient ce citoyen. Aux dires de cette personne qui en a visiblement gros sur le c?ur, le fait d?avoir retiré la grosse, sachant qu?elle ne peut être retirée qu?une fois et par une seule partie, dénote que l?Apc allait démolir et cache une « contradiction flagrante »
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)