Algérie

Huit nouveaux cas hospitalisés

Huit nouvelles étudiantes de la cité universitaire filles de Tassoust (commune d'Emir Abdelkader, dans la wilaya de Jijel), qui se plaignaient de douleurs à l'abdomen, ont été admises à l'hôpital Mohamed Seddik Benyahia de Jijel, portant ainsi le bilan de cette intoxication à 62 cas. Quatre de ces dernières victimes ont été transportées à l'hôpital dans la soirée de dimanche alors que les 4 autres l'ont été hier matin. Les 8 jeunes filles ont pu quitter l'hôpital après avoir reçu les soins médicaux nécessaires. Pour ce qui est des 10 étudiantes qui étaient hospitalisées hier, seules 2 demeurent encore au service des maladies infectieuses, alors que les 8 autres ont pu regagner la cité universitaire. Les services de la sûreté ont ouvert une enquête, en attendant les résultats d'analyse des échantillons des repas ayant été consommés pour déterminer précisément l'origine de l'intoxication. Par ailleurs, nous avons appris qu'une délégation de l'Office national des 'uvres universitaires (ONOU), qui se trouvait déjà à Jijel dans le cadre d'un travail d'inspection, a été chargée de suivre cette affaire. Pour rappel, l'affaire en question a eu lieu vendredi dernier après que les étudiantes eurent pris leur déjeuner au restaurant universitaire de la cité. Dès le lendemain, une première vague d'une vingtaine de filles a été admise à l'hôpital, avant d'être suivie par une trentaine d'autres.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)