Algérie

https://www.lesoirdalgerie.com/regions/plus-de-4-millions-de-dattiers-des-wilayas-du-sud-seront-traites-61792



Plus de 4 millions de dattiers des wilayas du Sud seront traités- GHARDAIA-.

L’Institut national de la protection des végétaux (INPV-Antenne de Ghardaïa) a indiqué que pas moins de 4 130 000 palmiers-dattiers productifs sont concernés par la campagne de traitement contre les parasites.
Ces parasites sont le Boufaroua, une espèce d’araignée minuscule très résistante aux températures élevées et aux fortes insolations et le Myelois, une espèce de ver qui touche la datte (telle la carie des dents, soussa, appelée également pyrale de la datte), qui provient de lépidoptère polyphage, un papillon endoparasite qui déprécie la qualité de la datte par la présence de la larve et de ses excréments. En effet, cette campagne préventive ,qui touchera plusieurs wilayas productrices de la datte, dont Biskra, Ouargla, El-Oued, Ghardaïa, Adrar, Béchar, El-Bayadh, Illizi, Tamanrasset, Tindouf et Khenchela et normalement Naâma, qui dispose également de milliers de palmiers dans la région de Moghrar, Tiout et Djéniène, sera lancée après des études phytosanitaires et des tournées de prospection à travers les plaines des wilayas concernées par les équipes d’ingénieurs agronomes spécialistes en la matière de l’INPV.
L’impact de cette opération vise à améliorer la qualité et la production de la datte, protéger et préserver en conséquence les palmiers-dattiers des insectes et des espèces ravageuses.
Notons que le patrimoine phœnicicole national dispose d’une variété de dattes, à l’exemple de Deglet-Nour, Ghers, Khalt, Bent-K’bala, Hartane, Timjouhart, mais aussi les spécialités délicieuses connues dans la wilaya de Naâma, Feggous et Aghrasse, en plus d’autres qualités. Ces actions de traitement permettront également d’accompagner et d’encourager les phœniciculteurs à l’effet de se mettre au diapason et contribuer à l’économie nationale, et à un écosystème et un environnement sains. `Par ailleurs, les pouvoirs publics accordent une grande importance à la production de la datte, un fruit qui est généralement exporté vers l’étranger, rapportant des devises importantes à l’Algérie et qui est source de revenus pour plusieurs familles.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)