Algérie

Hôtellerie

Hôtellerie
En visite à Oran, Abdelwahab Nouri, ministre du Tourisme, s'est appuyé sur le slogan «Un tourisme pour tous» choisi, cette année, pour la célébration de la Journée mondiale du tourisme mais, surtout, sur les résultats honorables réalisés par les Algériens aux jeux paralympiques de Rio (Brésil) pour inciter les promoteurs immobiliers à respecter les normes permettant aux personnes aux besoins spécifiques de profiter eux aussi de leurs vacances.L'organisation internationale du tourisme UNWTO veut promouvoir l'accessibilité universelle après avoir constaté que 15% de la population mondiale (environ un milliard de personnes) sont limités dans leur liberté de voyage en raison de leur mobilité personnelle réduite. «Le ministère se réserve le droit de refuser tout projet qui n'intègre pas les aménagements nécessaires pour faciliter l'accueil des handicapés», a-t-il déclaré à l'hôtel Méridien où a été organisée l'exposition marquant cette date.Il a notamment insisté sur la nécessité d'agir en amont, c'est-à-dire au moment de la conception des plans, pour ne pas léser cette catégorie sociale. Le constat est que, pour l'heure, rares sont les établissements qui respectent les normes mais l'espoir vient du fait que, dans ce domaine, presque tout reste à faire. Les chiffres parlent d'eux-mêmes. A l'échelle nationale, 1560 projets d'une capacité de plus de 200 000 lits sont agréés pour un montant global estimé à 747 milliards de dinars.Le nombre de projets en voie de réalisation est de 550, ce qui correspond à une capacité de près de 77 780 lits pour un montant d'investissement de 248 milliards de dinars. A Oran, 54 établissements sont en voie de réalisation sur un total de 132 projets agréés. Les nouvelles réalisations sont en principe conformes aux standards internationaux en ce qui concerne la qualité et le respect des nouvelles normes. En prévision de l'organisation des Jeux méditerranéens à Oran en 2021, Abdelwahab Nouri promet un soutien indéfectible aux autorités locales pour la concrétisation des projets en cours mais pas seulement.En effet, un plan d'aménagement du territoire de la wilaya d'Oran lui a été présenté et celui-ci concerne l'ensemble des secteurs et tient compte des nouvelles orientations gouvernementales (créations des pôles économiques régionaux, etc.). Un souci concernant un équilibre dans le développement a été exprimé avec l'intégration des communes, chacune ayant sa vocation propre, afin de réaliser un ensemble métropolitain qui ne se limite pas au groupement urbain d'Oran.La grande mosquée Ben Badis, récemment inaugurée, et l'ancien site de Notre-Dame du Salut, situé en contrebas du fort Santa Cruz, actuellement en réhabilitation grâce à un investissement public et privé, ont été les moments-clés du programme d'une visite qui a inclus des projets d'hôtels ou d'agences de voyage.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)