Algérie

Hassi Ben Yebka

Deux anciens maires condamnés à un et deux ans de prison L’affaire des deux ex-maires M.N. et B.M. de Hassi Ben Yebka a été traitée, hier, au niveau de la Cour d’appel d’Oran. Jugés en première instance, pour passation de marchés non conformes à la réglementation et dilapidation de deniers publics, les deux édiles avaient été condamnés respectivement à 1 et 5 ans de prison ferme. D’un autre côté, le responsable du parc a, lui, écopé d’une année avec sursis. Le préjudice occasionné a été estimé, selon l’expertise, à 180 millions de centimes.Appelés, hier, à la barre, les prévenus ont eu à répondre des griefs retenus contre eux, dont la rénovation d’une crèche, l’élaboration de faux projets qu’ils auraient passés avec des entrepreneurs fictifs, de même qu’ils auraient loué du matériel communal sans avis. Cités, les témoins chargeront les prévenus. Lors de son réquisitoire, le représentant du ministère public a requis le maintien en l’état de la première peine et requis une année de prison ferme contre le chef de parc. La défense plaidera non coupable et demandera l’acquittement de ses mandants. A l’issue des délibérations, l’un des maires B.M. a vu réduire sa peine de 5 à 2 ans de prison ferme. Quant à l’autre maire, la Cour a maintenu son premier verdict à savoir une année de prison ferme. De même, le chef de parc a vu sa première peine confirmée.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)