Algérie

Haro sur le sac plastique usagé


Lancée au cours de l?année 2007, l?opération d?éradication du sac plastique a repris de plus belle, d?après une source autorisée de la direction de l?environnement, où l?on considère très positif l?impact résultant de cette action qui a couvert la quasi-totalité des 12 communes de la wilaya de Constantine. La prolifération des sacs en plastique sur la voie publique, les axes routiers, les accotements et même les espaces verts, représente un facteur de pollution visuelle intolérable, nonobstant leur nuisibilité sur la faune et la flore. Pour toutes ces raisons objectives, cette opération de « déplastiquage », initiée par les services de nettoiement des APC, est désormais inscrite parmi les priorités du secteur en reconnaissance des répercutions bénéfiques qu?elle a eu sur l?environnement et le cadre de vie du citoyen, et par voie de conséquence sur la salubrité publique. Dans un souci d?efficacité, mais aussi en raison de l?étendue de ses neuf secteurs urbains, l?APC de Constantine a, pour sa part, renforcé sensiblement ses équipes de nettoyage. Pour ce faire, elle a fait appel à des dizaines d?agents affectés au dispositif de « Blanche Algérie » qui a, rappelons- le, généré, pour le compte de l?année 2007, pas moins de 16 projets et 112 emplois, et nécessité une enveloppe financière d?un montant de 33, 6 MDA (millions). Mais comme dit le proverbe, « une seule main ne peut applaudir ». Il appartient donc aux citoyens de faire preuve de civisme en ayant un geste des plus basics : éviter de jeter dans la nature ces produits considérés par les spécialistes comme hyper-polluants.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)