Algérie - Revue de Presse

Hamana. Président par intérim



« La phase retour sera meilleure » Quel bilan faites-vous de la phase aller ? Il va sans dire que le bilan est plutôt décevant, puisque nous terminons cette phase dans une position d?équipe relégable. Nous n?avons pas récolté assez de points et les trois défaites concédées à domicile me sont restées au travers de la gorge, spécialement la dernière, car nous avions misé sur une victoire afin de nous replacer au niveau du classement général et aborder la trêve avec sérénité. Malheureusement ce n?est pas le cas et nous devons redoubler d?efforts afin d?éviter la relégation. Quelles sont les causes de ces contre-performances ? Tout d?abord, il faut dire que les joueurs étaient déconcentrés du championnat, car leurs dus antérieurs n?étaient pas réglés. Nous n?avons pas pu y remédier plus tôt car comme tout un chacun le sait, le CSC est un club surendetté, et toutes nos subventions sont absorbées par les dettes qui minent sérieusement l?avenir du club. Pourtant la première victoire sur le NAHD nous avait donné bon espoir, mais force est de constater que ce n?était qu?une illusion. Par ailleurs, le calendrier ne nous a pas non plus facilité la tâche, puisque nous n?avons reçu que des équipes de grands calibres durant toute la phase retour, des formations qui possèdent une expérience continentale telles que l?USMA, la JSK, MCA et l?USMB... L?instabilité qu?a connue l?équipe au niveau du staff technique nous a joué aussi de mauvais tours, sans oublier que la plupart de nos joueurs n?ont pas l?expérience de la division I. L?effectif a été modestement renforcé... Il faut reconnaître que nous avions commis quelques erreurs de recrutement, quoique là aussi il était plus question d?argent qu?autre chose. Avec le peu de finances que nous avions, il fallait recruter des joueurs, régler les arriérés des anciens et faire démarrer le club. Ce qui n?a pas été du tout une mince affaire. Ce qui ne m?empêche pas d?avouer que l?équipe devait être renforcée par au moins deux éléments de valeur, qui peuvent apporter le plus qui manque actuellement au groupe. Etes-vous confiant en l?avenir ? Bien sûr que je le suis. Nous allons mettre à profit l?arrivée du nouvel entraîneur Slimani qui coïncide avec la trêve pour relancer nos chances de maintien. Le nouveau coach a déjà commencé à travailler et j?espère que le stage qui aura lieu durant cette trêve à Alger et Blida fera le plus grand bien aux joueurs.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)