Algérie

Haï El-Makkari

A quand la réfection des routes? Le secteur urbain El-Makkari continue d’observer un silence radio sur le dossier de la réhabilitation de la voirie à l’intérieur de ce périmètre et ce, en dépit des appels réitérés des riverains et autres automobilistes. A l’exception du quartier Haï Chouhada (ex-les Castors), la plupart des routes sont dans un état désastreux! C’est le cas du quartier de Saint Eugène où l’état de la voirie a de quoi décourager les automobilistes les plus téméraires à passer par certaines ruelles. Un véritable sinistre comme le qualifie un immigré algérien de France qui a failli laisser sa voiture sur place à cause des nids de poules et autres crevasses.L’amère réalité est que la plupart des voies sont entrecoupées de nids de poule et autres cratères. «Si la voirie est dans un piteux état, force est de constater que rien n’a été fait par le secteur urbain pour conforter l’assise de la chaussée et faire le goudronnage» clame un habitant de la rue Khélifa Benallal (ex-rue Fernand Forest). Le plus curieux, ajoute-t-il est que l’argent existe. Il faut dire que les accès par la rue Littré ou encore la rue Mongolfière sont devenus difficiles car entrecoupés de nids de poules, et il est rare de voir aujourd’hui un automobiliste s’y aventurer. Ici et là, ce sont bien des accès qui sont jalonnés de tranchées avec tout le risque qu’elles font peser sur les véhicules. Un véritable calvaire qui interpelle les autorités locales à se pencher sérieusement sur ce dossier qui n’a que trop duré, comme le dit avec un sentiment de rage un autre résident de ce quartier. «Il y’a énormément de négligences, de laxisme et d’immobilisme des élus locaux». Safi Z.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)