Algérie - Revue de Presse

Hadjout (Tipaza). L?ex-directeur du secteur sanitaire réduit à la mendicité



Le 23 mai dernier, la Cour Suprême a décidé dans son jugement n° 2780 de réhabiliter d?abord et d?intégrer ensuite dans son travail Madaoui Ahmed, ancien gestionnaire du secteur sanitaire de Tipaza. Suite à cette décision et du procès-verbal de la commission de discipline du 2 juillet 2007, le directeur de la Santé de la wilaya de Tipaza a été instruit de procéder à l?installation et à la régularisation de Madaoui Ahmed en qualité d?administrateur des services de santé 1ère classe. Chose qui n?a pas été faite. En guise d?explication, l?actuel directeur du secteur sanitaire de Tipaza avoue que « la justice a effectivement innocenté Madaoui Ahmed et l?a réhabilité dans son grade d?origine, tout comme la commission de discipline de notre ministère, mais je dois vous dire qu?il a été affecté au secteur sanitaire de Ténès (Chlef) et son affectation est valable à compter du 2 juillet 2007 ». Madaoui Ahmed a occupé le poste de directeur du secteur sanitaire de Tipaza depuis le 1er janvier 1995, jusqu? à sa suspension par l?inspection générale du ministère de la Santé le 10 avril 2002. Nonobstant les sacrifices de ce commis de l?Etat durant les moments tragiques vécus par le pays et la reconnaissance du mouvement associatif envers sa disponibilité, cet ancien directeur du secteur sanitaire de Tipaza, père de six enfants, qui habite l?hôpital de Hadjout, est réduit actuellement non seulement au silence, mais plus grave encore à une mendicité discrète pour subvenir à ses besoins familiaux. « Pourquoi ne respecte-t-on pas les décisions de la justice de notre pays et l?instruction de notre ministre de la Santé, s?interroge-t-il, regardez dans quelle situation sociale je me retrouve », conclut-il.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)