Algérie

Hadiths

Hadiths Abou Saîd Al-Khoudari rapporta qu’il avait entendu le Messager d’Allah dire : « Le jour de la Résurrection, Allah questionne le serviteur jusqu’à l’interroger : Que t’a-t-il empêché d’interdire le blâmable ? Si Allah inspire à son Serviteur sa preuve, il répond : Ô mon Seigneur ! Je t’ai craint et négligé les gens » [Ibn majah et zawaid ibn Habban]Abou Hourayra rapporta qu’il avait entendu le messager d’Allah dire : »Allah dit : j’ai divisé la prière à moitié entre mon serviteur et moi et mon fidèle et mon fidèle et à Mon fidèle ce qu’il a demandé. Lorsque le serviteur dit : louange à Allah le Seigneur des mondes, Allah dit : mon fidèle M’a loué. Lorsque le fidèle dit : Le Tout miséricordieux, Allah dit : Mon fidèle M’a remercié. Lorsque le fidèle dit : L’unique Maître du  jour de la Rétribution, Allah dit : Mon Fidèle M’a glorifié (une autre fois : Mon fidèle a mis sa confiance en Moi).Lorsque Il dit : C’est toi que nous adorons et c’est de Toi que nous cherchons aide, Allah dit : Ceci est entre Moi et Mon Fidèle et à mon fidèle ce qu’il a imploré. Lorsqu’il dit : Guide nous dans la voie droite, la voie de ceux que tu as comblés de Tes grâces, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés, Allah dit : Ceci est à mon fidèle et à Mon fidèle ce qu’il a demandé ». [Mouslim, Abou Daoud, At-thrmidi, An-nasaî et Ibn Majah]
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)