Algérie

Groupe hôtelier IBIS-Accor


La chaîne française s?installe à Oran Le premier hôtel d?un ensemble que prévoit la chaîne française Ibis-Accor en partenariat avec le groupe Mehri sera opérationnel à Oran d?ici 2010. D?ailleurs, les présidents du groupe, Djillali Mehri et Gérard Pelisson, étaient avant-hier à Oran pour donner le coup d?envoi des travaux de la première unité de cet ensemble hôtelier. Celui-ci sera implanté à proximité de l?hôtel Sheraton, sur un terrain de 3 ha, appartenant auparavant à l?entreprise de construction Batior mais acquis par le groupe. Ce terrain qui a été divisé en cinq lots va accueillir le projet du premier hôtel de six niveaux, d?une capacité de 150 chambres. L?avis d?appel d?offres sera lancé dans le courant de cette semaine, ont indiqué les promoteurs. « L?hôtel cible une clientèle d?hommes d?affaires locaux », a tenu à préciser le premier président du groupe Accor. Ils sera de quatre étoiles avec des prix étudiés et où le client assurera lui-même certaines prestations comme par exemple le petit déjeuner ou la restauration prévue à toute heure de la journée par le biais d?un self-service. La suppression de certaines commodités dans la chaîne hôtelière Ibis-Accor a permis d?assurer des réductions dans le prix des nuitées. Pour l?hôtel d?Oran, il est prévu d?employer un effectif de plus de 200 personnes. Le recrutement et la formation du personnel seront assurés sur place. La pose de la première pierre de cet ensemble hôtelier n?a pas eu lieu en raison des aléas du climat. Un vent relativement violent qui avait soufflé durant toute la journée de lundi sur Oran a arraché et détruit la tente érigée pour l?occasion sur le site pour accueillir la délégation des promoteurs, les autorités locales et les journalistes invités. Ces derniers ont eu droit à une présentation du projet à l?aide de maquettes et croquis au niveau de l?hôtel Royal. Rappelons que la chaîne Ibis-Accor compte actuellement plus de 700 hôtels à travers le monde.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)