Algérie

Ghazaouet. La route de tous les dangers


Le tronçon routier reliant les habitations est de Sidi Amar (la cité des 110 logements, El Wiam et El Amir Abdelkader) aux différents établissements scolaires, constitue un réel danger pour les usagers qui l?empruntent journellement. Cet axe routier n?étant pas délimité de part et d?autre par des accotements permettant notamment aux écoliers de se rendre à leurs établissements scolaires en toute sécurité, expose ces derniers à un risque permanent. D?autant plus que cette route enregistre un flux important de véhicules, surtout les « hellabas » qui, pour contourner le centre-ville et échapper aux barrages de policiers, préfèrent opter pour ce raccourci.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)