Algérie

Geste humanitaire en direction des détenus

Le téléphone public arrive dans les prisons Le téléphone public fera dès le mois d’avril prochain son entrée dans les établissements pénitentiaires. L’annonce en a été faite, hier à Alger, par le directeur de l’administration des prisons et de la réinsertion. C’est en marge de la réunion de la commission interministérielle de coordination des actions de rééducation des détenus et leur réinsertion sociale que Mokhtar Felioune a abordé la question, précisant que cette mesure a été prise pour «permettre aux détenus d’être en contact avec les leurs». Toujours selon le directeur de l’administration des prisons et de la réinsertion, la réalisation du dispositif s’est faite selon les normes requises «pour l’utilisation du téléphone par les détenus». Il précisera toutefois, dans ce contexte, qu’il ne sera permis aux condamnés que des appels en direction des personnes qui auront obtenu le droit de visite. En d’autres termes, les appels téléphoniques seront contrôlés d’une certaine manière par l’administration pénitentiaire, conformément au décret exécutif 403-05 du 8 novembre 2005 définissant les moyens de communication à distance et les modalités de leur utilisation par les détenus. Il y a lieu de faire remarquer, ici, que l’installation de ces téléphones publics dans les établissements pénitentiaires va aussi permettre de «réduire les visites et soulager les familles».
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)