Algérie

Forum des chefs d’entreprise : Réda Hamiani nouveau président


A l’issue de l’assemblée générale ordinaire qui s’est tenue le 22 février à l’hôtel El Aurassi, Réda Hamiani a été élu président du Forum des chefs d’entreprise en remplacement de Omar Ramdane, qui avait décidé au début de l’année dernière de passer le flambeau à un de ses pairs.

En témoignage de reconnaissance pour l’énorme travail qu’il a accompli à la tête de cette puissante association patronale, le rang de président d’honneur lui a été expressément réservé. Réda Hamiani est membre fondateur du forum où il a occupé jusqu’à sa toute récente élection à la tête de cette association le rang de vice-président. Né à Mostaganem et âgé de 60 ans, Réda Hamiani est titulaire d’un doctorat en sciences économiques et d’un diplôme de l’Institut d’administration centrale. Economiste de formation, il a occupé, durant pratiquement tout le milieu des années1990, le poste de ministre de la Petite et Moyenne entreprise. Il figure aujourd’hui parmi les hommes d’affaires algériens les plus emblématiques. Sa vision prospective et son esprit rigoureux d’analyse fortement ancrés au vécu des entreprises algériennes en ont fait un manager très écouté aussi bien par ses pairs que par la classe politique. En désignant Réda Hamiani comme successeur à Omar Ramdane, les membres du forum ont à l’évidence opté pour la stabilité et la continuité. Habitué des arcanes du gouvernement, on compte également sur lui pour porter au cœur du pouvoir politique les propositions multiformes du forum. Interrogé, sur d’éventuels risques de déstabilisation que son retrait pourrait engendrer, Omar Ramdane nous a répondu qu’un changement à la tête du forum ne constitue pas un danger pour l’association. Bien au contraire, avait-il-tenu à préciser, un judicieux changement, comme cela semble être le cas, peut lui donner un second souffle, pour peu que le nouveau président et son équipe s’attellent à trouver des formes de dialogue avec les pouvoirs publics plus efficaces, instaurent davantage de discipline parmi ses membres, notamment lorsqu’il s’agit de s’acquitter régulièrement des cotisations. Mais le plus important challenge de Réda Hamiani consistera surtout à préserver le forum des ingérences et turbulences politiques, notamment à la veille d’événements politiques majeurs. On a vu comment le forum a été secoué à l’occasion de la dernière élection présidentielle qui lui a valu la démission d’un certain nombre d’adhérents. Si le forum doit à l’avenir s’intéresser à la politique, il serait à l’évidence plus utile pour lui de faire en cooptant des hommes politiques capables de représenter et de défendre les intérêts des entreprises. Rappelons que le Forum des chefs d’entreprise compte actuellement 125 membres représentant quelque 200 entreprises et filiales privées et publiques de différents secteurs d’activité. Le chiffre d’affaires réalisé par ces entreprises, qui emploient quelque 122 000 personnes, était d’environ 526 milliards de dinars à la fin 2004. Plus d’une centaine d’entreprises ont émis le vœu d’intégrer le forum. C’est dire son importance.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)