Algérie

Formation des étudiants et cadres

Formation des étudiants et cadres
Lors d'un entretien avec le président du groupe parlementaire d'amitié Algérie-Allemagne, Ahmed Kharchi, le vice-président du Bundestag, Ulrich Scholer, a souligné mardi la détermination de son pays à coopérer avec l'Algérie en matière de formation des étudiants et cadres, affichant son intérêt pour la constitutionnalisation de l'obligation faite aux membres du gouvernement de répondre aux questions des députés algériens. M. Scholer a fait part de la "détermination du Bundestag à coopérer avec l'Algérie dans le domaine de la formation des étudiants et cadres manifestant son intérêt pour la constitutionnalisation de l'obligation faite aux membres du gouvernement de répondre aux questions des députés algériens, une entreprise difficile à réaliser dans son pays". M. Kharchi a évoqué avec le responsable allemand la dernière révision constitutionnelle mettant l'accent sur la création du Conseil supérieur de la jeunesse qui vise à "relancer le rôle des jeunes dans la vie politique". Il est également revenu sur l'"amendement qui astreint les membres du gouvernement à répondre aux questions orales et écrites des députés dans une courte durée" estimant qu'"il s'agit là d'une consolidation de l'action parlementaire". Par ailleurs, il a plaidé pour l'"enrichissement des relations parlementaires entre l'Algérie et l'Allemagne par l'échange de visites et d'expériences en vue de les promouvoir à un meilleur niveau, et ce dans tous les domaines, notamment sur les plans économique, énergétique et militaire". La délégation allemande a également rencontré le secrétaire général de l'Assemblée populaire nationale (APN), Bachir Slimani, et de hauts cadres de la direction de l'APN. Les discussions ont porté sur l'"examen de la question relative à la formation dans le domaine parlementaire et l'échange de visites et d'expé- riences dans le but de consolider les relations entre les deux instances". Rappelons qu'Ulrich Scholer avait été reçu auparavant par le président de l'APN, Mohamed Larbi Ould Khelifa.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)