Algérie

Football / JS Kabylie : "La direction ne peut ni confirmer ni infirmer la piste Denis Lavagne"

Football / JS Kabylie : "La direction ne peut ni confirmer ni infirmer la piste Denis Lavagne"
Le directeur général de la société par actions SSPA/ JS Kabylie, Said Boukhari, a affirmé dimanche que la direction ne peut pas se prononcer sur l'identité du futur entraîneur de l'équipe, se refusant à tout commentaire sur l'éventuelle arrivée du technicien français Denis Lavagne. "Le club ne peut ni confirmer ni infirmer la piste Lavagne. Il y a un comité qui est chargé de prendre attache avec les techniciens susceptibles de prendre la barre technique de l'équipe la saison prochaine. Nous voulons travailler en catimini et ne pas dévoiler nos cartes, cela y va de la réussite de la transaction", a affirmé à l'APS le dirigeant de la JSK. Le club phare de la Kabylie est à la recherche d'un nouvel entraîneur en remplacement de Nacer Sendjak, limogé le mois dernier après la défaite concédée en championnat à Alger face au MC Alger (3-1). En attendant la désignation d'un nouveau coach, l'intérim est assuré par Arezki Amrouche, jusqu'à la fin de la saison. "Tout ce que je peux confirmer, c'est que le prochain entraîneur sera un étranger", a ajouté Boukhari. Par ailleurs, le dirigeant kabyle, a nié l'intention de la direction de s'approcher de Lavagne, actuellement à la tête de l'Etoile du Sahel (Ligue 1 tunisienne), en marge du match aller des 1/8es de finale (bis) de la Coupe de la Confédération (CAF), le week-end prochain face à la JSMB à Béjaia. "Ce sera incorrect de notre part de prendre attache avec un entraîneur qui est toujours en poste, je regrette vraiment ce qui a été rapporté dans la presse", a poursuivi Boukhari. Concernant le cas du défenseur Zineddine Mekkaoui, qui a quitté samedi le terrain en colère lors du match face à l'ES Sétif (4-1), le directeur général de la SSPA refuse d'amplifier l'affaire. "Il n'y a pas une affaire Mekkaoui. Le joueur était déçu de ne pas jouer, je le comprends, il n'a à aucun moment jeté son dossard à terre, il a quitté le terrain en le remettant à qui de droit, et il n'y aura aucune sanction à prendre à son encontre", a-t-il expliqué. A l'issue de la 28e journée, la JSK pointe à la 7e place au classement de la Ligue 1 avec 39 points.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)