Algérie

Financées par la DAS d’Oran

Des cellules d’accueil et d’aide à nos émigrés Le port et l’aéroport d’Oran devant faire face à l’arrivée massive de milliers de nos compatriotes de l’émigration qui viennent y passer leurs vacances d’été et se ressourcer, la direction de l’action sociale de la wilaya a récemment mis à leur disposition des personnels spécialisés pour les accueillir et leur fournir l’aide dont ils pourraient avoir besoin. C’est ce que nous a déclaré, hier matin, Si Larbi Yasmina, la directrice intérimaire en l’absence du titulaire du poste, actuellement en congé. Selon cette responsable, deux cellules d’aide, d’accueil et d’information ont été récemment installées, l’une à l’aéroport et l’autre au port d’Oran. De même source, on signale que chacune des deux cellules est composée d’un médecin, d’une psychiatre, d’une assistante sociale, d’un éducateur et de deux hôtesses. Un encadreur veille sur le travail des deux cellules. Ainsi, aussitôt arrivés au port ou à l’aéroport, les personnes âgées, les malades, les handicapés et les femmes accompagnées de leurs enfants, sont pris en charge par les personnels de la DAS qui leur dispensent l’aide dont ils auraient besoin. Ceci fait qu’une fois descendues de l’avion ou du bateau, les personnes âgées sont soutenues. Pour ceux qui ne peuvent porter eux-mêmes leurs bagages, c’est le personnel de la DAS qui le fait. Concernant les personnes handicapées ou qui ne peuvent se déplacer sans l’aide de tiers, il y a des chaises roulantes. Les femmes voyageant avec leurs enfants trouveront à leur disposition des personnels qui assureront la garde des enfants afin de leur permettre de remplir les différentes formalités. Au cas où elles auraient à changer les couches de leurs bébés, un local où leur intimité sera préservée est mis à leur disposition. D’autre part, pour leur éviter de s’ennuyer, un téléviseur est mis à leur disposition. Pour plus de facilité, les voyageurs qui ne peuvent remplir, eux-mêmes, les formulaires trouveront à leur disposition les membres de la cellule qui le feront pour eux. Selon le coordinateur des deux cellules, très prochainement, la DAS fournira de l’eau fraîche, des boissons chaudes ou gazeuses aux voyageurs. Pour une meilleure information des flots d’émigrés et autres voyageurs, des dépliants sur la sécurité routière leur sont distribués. Au niveau de l’aéroport d’Es-Sénia, ces personnels travaillent en collaboration avec ceux du bureau Marhaba. Enfin, pour être facilement identifiables, les personnels de la DAS sont revêtus de t-shirts spécifiques. Fiancée par le ministère de la Solidarité, de la Famille et de la Communauté algérienne de l’étranger, cette opération est destinée à apporter le maximum d’aide aux voyageurs qui ont en besoin. Les deux cellules étant mixtes, aussi bien les femmes que les hommes peuvent recourir à leur service. De la sorte, nos émigrés et tous ceux qui portent l’Algérie dans leurs cœurs et qui voudraient visiter ou séjourner à Oran seront les bienvenus. Merci donc Si Larbi Yasmina et félicitations aux personnels des deux cellules. Nemili M.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)