Algérie

Faux estampillage


D?après la cellule de communication de la sûreté de wilaya, les éléments de la 14e sûreté urbaine basée dans le quartier de Boumerzoug ont interpellé cette semaine deux hommes incriminés pour abattage clandestin, faux estampillage et vente de viande impropre à la consommation. La perquisition effectuée dans le local de l?un d?eux a permis aux policiers de découvrir la carcasse d?un veau prêt à être écoulé sur le marché local. L?expertise de routine, diligentée par l?inspection vétérinaire des services agricoles de la wilaya de Constantine, a révélé que le veau abattu était affecté par la fièvre aphteuse, ce qui a été confirmé par une seconde expertise menée par le vétérinaire du bureau d?hygiène communal. En raison de la gravité de ce type de pratiques portant atteinte à la santé publique, l?enquête policière se poursuit pour tenter de connaître la genèse de ce trafic, ainsi que les points habituels de vente des trafiquants qui n?ont pas hésité à user d?un faux estampillage. Les deux principaux acteurs de cet ignoble trafic, A. A., 30 ans, et B. A., 43 ans, un éleveur de Aïn Fakroun, ont été déférés devant le parquet et placés sous mandat de dépôt.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)