Algérie

606 familles des Planteurs et 300 autres du vieux bâti relogées, ce samedi

Un tirage au sort des étages sans incidents Hier matin, le Palais des sports de la ville d’Oran a abrité, pour la troisième fois en l’espace de deux années, une opération de tirage au sort pour le choix des étages au profit des familles qui seront relogées, ce samedi, à haï El Yasmine, dans le cadre du programme d’éradication de l’habitat précaire du quartier des Planteurs.Ces familles seront, selon le chef de la daïra d’Oran, M.Laardja Cheikh, qui a présidé cette opération 606 familles du quartier des Planteurs, du Petit sentant, du bassin, du terrain Chabat, du Ravin de Ras El Aïn, de la Glacière et du terrain Mesmoudi, les premières à être relogées ce samedi». Le chef de daïra a jouté qu’il était prévu que 937 familles soient relogées dans le cadre de la troisième phase du programme sus cité mais que, vu que des familles sont menacées de mort, dans des logements à haut risque où elles résident, 300 logements ont été défalqués des 937 pour leur être consacrés». Parmi ces familles, il y a celles dont les habitations ont été endommagées à la suite du séisme qui a dernièrement secoué Oran. Le chef de daïra a, dans son allocution face aux bénéficiaires des logements, affirmé que les 300 familles des Planteurs, dont les logements ont été affectés aux sinistrés et aux habitants du vieux bâti, seront relogées le mois de décembre de cette année. A l’intention de ceux qui ne figurent pas sur la liste des 937 familles à reloger, il a déclaré que la voie de recours est ouverte. Celles-ci devront présenter leurs recours à la commission de recours de wilaya qui sera présidée par le wali. Il faut savoir que des logements de type F2, F3 et F4 seront distribués, ce samedi, aux familles des Planteurs. L’on a relevé 57 F2, 353 F3 et 196 F4. A ce sujet, le chef de daïra a déclaré que le choix du type de logement a répondu au critère du nombre des membres de chaque famille. Le F2 pour les familles composées de quatre à cinq membres, parents inclus. Le F3 pour les familles de 6 à 7 membres et les F4 pour les familles composées de plus de 8 membres. Abordant les prix de ces logements, ce même responsable a annoncé que le F2 est à 33.000 Da, le F3 à 47.000 Da et le F4 à 60.000 Da. Les bénéficiaires de ces logements ont été priés de se rendre aux agences OPGI pour régler les droits d’obtention de leur logement. Le directeur général de l’OPGI, présent hier au Palais des sports, a annoncé que l’ensemble des agences commerciales OPGI de la wilaya d’Oran ouvriront leurs portes H/24 à leurs clients pour s’acquitter du règlement de leur logement. Ceux-la ont été ravis de cette nouvelle. On rappelle que, d’habitude, l’opération de relogement fait aussi des mécontents. S’agissant des familles qui ont été exclues, pour une raison ou une autre, de cette opération, elles ont annoncé, déjà hier au Palais des expositions, qu’elles ne quitteront pas les maisons qu’elles habitent pour se retrouver à la rue. Samedi s’annonce donc chaud aux Planteurs ! Hafida B.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)