Algérie

Eviter l'effondrement du pouvoir


Avec l'accord d'Alger, même si celui-ci est relatif, les Algériens peuvent invoquer un succès économique, ou plutôt un succès de sa diplomatie économique.Les mentalités ont reçu un choc. Il s'agit autant de ceux qui croyaient possible de parvenir à dominer le marché que ceux qui savent que les revenus tirés de la vente du pétrole allaient être éternels de façon à faire l'économie de passer à une politique de développement hors hydrocarbures.Nous sommes tous à l'écoute de ce qui sortira de la rencontre des pays producteurs de pétrole. Pourquoi ' Les importateurs attendent avec impatience. Sans argent du pétrole, pas d'importations. Les producteurs attendent eux aussi avec impatience. Pourquoi ' Pratiquement la production intérieure a besoin des importations. C'est la main-d'?uvre et les murs qui sont nationaux. Encore que même à ce niveau les matériaux de construction peuvent provenir des importations.Tout se passe comme si l'augmentation des cours va constituer un miracle. Tout en dépendra. C'est le cas pour les impatiences sociales. C'est le cas pour nos concessionnaires. C'est le cas pour ceux qui excellent dans l'exportation des capitaux.Promis juré. Toute relation commerciale sera soumise aux principes de la moralisation. Pourquoi avoir tant attendu d'en faire une priorité nationale ' Encore qu'elle l'ait toujours été, les instruments juridiques n'ayant pas fait défaut. Les institutions ont toujours existé. Institutions d'Etat ou institutions de pouvoir ' Si le pouvoir s'effondre, c'est tout qui s'effondre. La disparition du pouvoir ne doit pas être un objectif.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)