Algérie

Escalade dans la guerre irako-irakienne

60 morts dans un nouvel attentat à Baghdad Un attentat visant les chiites dans le centre de Baghdad a tué 60 personnes et en a blessé 221 hier matin alors que le gouvernement, sous pression, peine à organiser une conférence de réconciliation nationale. «L’explosion a été énorme. Plus personne n’était debout. Je croyais que tout le monde était mort», a affirmé un témoin au moment de l’attentat qui a ravagé Tayaran Square, une place très fréquentée dans le quartier de Roussafa, dans le centre-ville de Baghdad. Au moins 60 personnes ont été tuées et 221 blessées sur cette place où les travailleurs occasionnels, en majorité des chiites, attendent des employeurs. Selon des témoins, il y a eu une première explosion puis quelques instants plus tard, une deuxième déflagration plus importante. «Les policiers ont ouvert le feu et la voiture a explosé. Les gens se sont réfugiés près d’un immeuble, c’est à ce moment qu’une camionnette est arrivée là où il y avait le plus de monde, et a explosé». Cette deuxième explosion a été entendue dans toute la ville. Une source de sécurité avait déclaré auparavant: «Le kamikaze est arrivé en proposant du travail. Les gens se sont agglutinés autour comme des abeilles. Et cela a explosé». Cette technique a souvent été utilisée pour infliger un maximum de pertes humaines. La place a fait l’objet de trois attaques similaires depuis janvier. Dans le sillage de l’attentat, de nombreuses explosions ont retenti à Baghdad. L’attentat fragilise encore plus le gouvernement Maliki et le Premier ministre fait face à des rumeurs d’éviction, des membres de sa coalition ayant critiqué son action gouvernementale et lui reprochant ne pas avoir su mettre fin à la guerre civile.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)