Algérie - Revue de Presse

ES Sétif



Bira quitte l?Entente Abdelkrim Bira quitte l?Entente de Sétif. Hier, il a assuré sa dernière séance d?entraînement. Son départ (volontaire) de Sétif est une réponse aux événements qui ont marqué la vie du club ces dernières semaines. Sa décision a été mûrement réfléchie, selon l?intéressé. Joint hier par téléphone, Abdelkrim Bira a souligné : « Les efforts que j?ai consentis à la tête de l?équipe depuis mon arrivée au club n?ont pas été pris en compte puisqu?il a suffi d?un petit passage à vide pour qu?on oublie dans quel contexte j?ai pris l?équipe pour qu?elle devienne ce qu?elle est aujourd?hui. Certains ont la mémoire courte. Je suis arrivé en pompier. J?ai rapidement diagnostiqué les faiblesses du groupe et proposé des solutions pour redresser la situation. » Le désormais ex-entraîneur de l?ES Sétif dit : « Je pars la conscience tranquille et le sentiment du devoir accompli. Je n?ai pas ménagé un seul effort pour contribuer au redressement de l?équipe. Au final, des noms d?entraîneurs sont cités quotidiennement pour me remplacer sans que cela n?entraîne la moindre petite réaction de la direction du club. Je suis un entraîneur qui n?accepte jamais de brader son honneur. Le club est libre de prendre l?entraîneur qu?il veut. Moi aussi, je suis libre de ne pas accepter n?importe quelle situation. » C?est donc une séparation sans heurt qui s?est produite hier entre l?Entente et son entraîneur qui est parti de son propre chef, n?acceptant pas d?être un fusible. Rappelons qu?à sa prise de fonction, Abdelkrim Bira avait évoqué ses objectifs, lors d?une conférence de presse où il a souligné : « L?ESS vise un classement entre la 8e et la 10e place, en tenant compte du renouvellement de l?effectif où on enregistre l?arrivée massive de jeunes et nouveaux joueurs qui assureront l?avenir de l?Entente. » Sous sa direction, l?ESS a disputé onze matches à l?extérieur et huit à domicile (toutes compétitions confondues) et qu?elle pointe à la cinquième place avec un match en retard. Abdelkrim Bira aurait aimé aller au bout de l?aventure avec l?ES Sétif. Il ne pourra pas le faire à cause de quelques résultats qui ont provoqué la grogne d?une partie de l?environnement sétifien.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)