Algérie

Entreprise de gestion des services aéroportuaires: Le débrayage reporté

L'appel au débrayage illimité à partir de la date du 3 mai, qui a été lancé mardi dernier par «le collectif des travailleurs» de l' EGSA, a été finalement gelé, et ce à la suite d'une «reconnaissance implicite de son illégalité», comme le dénonçait l'employeur dès le dépôt du préavis de grève en question.

Contacté hier par nos soins, le secrétaire général de la section syndicale de l'unité Aéroport Med Boudiaf conviendra que «l'appel au débrayage à partir du 3 mai» n'a pas respecté les textes et la voie réglementaires, et de ce fait, il a été décidé que le mouvement de protestation sera désormais parrainé par la section syndicale, lequel syndicat annonce un simple «report de la grève à une date ultérieure», qui sera fixée après la tenue d'une assemblée générale des travailleurs, programmée mercredi prochain à l'aéroport Med Boudiaf.

Notre interlocuteur indiquera que l'assemblée générale, qui sera organisée sous l'égide des responsables de l'union de wilaya UGTA, qui débattra des préoccupations socioprofessionnelles, se prononcera en particulier sur le recours à la grève à travers un vote des travailleurs, pour satisfaire les revendications, liées essentiellement aux salaires.

On voit là qu'après une phase d'hésitation, où la section syndicale a évité de parrainer la grogne en question, elle sort aujourd 'hui de «ses réserves» et prend les devants de l'action de protestation des travailleurs...


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)