Algérie - Revue de Presse

Enseignants en colère à Aïn Defla



Les enseignants de la wilaya de Aïn Defla, tous paliers confondus, ont déclenché dès hier matin une journée de protestation largement suivie. En effet, des sources autorisées indiquent que le taux de débrayage a atteint plus de 99%. Rappelons que ce mouvement spontané était prévu depuis quelques jours déjà après le retard accusé dans le virement de la prime de rendement attendue fin décembre. Il en est de même des salaires habituellement perçus entre les 12 et 15 du mois. Quant à l?origine de ce retard, un responsable de l?académie rejettera la faute sur les responsables du centre des chèques postaux d?Alger puisque, ajoutera-t-il, « nos services ont effectué normalement leur travail ». Cependant, pour les enseignants et l?ensemble des travailleurs de l?éducation, l?essentiel est de percevoir leur salaire et indemnités de façon régulière, particulièrement à l?approche de l?Aïd El Adha. Par ailleurs, ajouteront d?autres, il s?agit de préserver la dignité des fonctionnaires qui dans les prochaines heures seront obligés de faire des queues interminables pour accéder aux guichets. Signalons enfin que la grève risque d?être reconduite en cas de non-virement des indemnités et salaire dans les prochaines heures.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)