Algérie - Revue de Presse

Enlèvement



L?auteur invoque la vengeance Une affaire d?enlèvement et de séquestration dont les faits remontent au mois d?avril 2004 dans un appartement de la cité USTO, propriété de T. Zakaria. Ce dernier venait de rentrer au pays après avoir passé un long séjour en Hollande. Avant de partir en voyage, il avait fait la connaissance d?une jeune femme, A. D. Lynda, avec laquelle il a entretenu des relations durant trois années. Le couple a connu une seconde séparation lorsque l?accusé a écopé d?une peine d?une année de prison ferme dans une affaire de droit commun. A sa sortie de prison, il a essayé de reprendre contact avec son ex-compagne, mais cette dernière l?avait à chaque fois repoussé. Il la rencontra un matin du mois d?avril 2004 à proximité de la gare ferroviaire, et l?obligea à le suivre sous la menace d?une arme blanche. L?inculpé a enfermé la jeune femme dans son logement où il lui rasa le crâne avant de lui faire subir les pires sévices sexuels. Hier, à la barre, il a déclaré avoir eu l?intention de la punir car il ne pouvait admettre le revirement subit de son comportement à son égard, argua-t-il pour justifier son acte. Le représentant du ministère public a souligné la gravité des faits avant de requérir la peine maximale à laquelle sont punis les auteurs de ce genre de crime. La défense a plaidé les circonstances atténuantes tout en faisant remarquer que la victime était consentante. Au terme des délibérations, la cour a condamné l?accusé à une peine de sept années de réclusion criminelle.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)