Algérie

Energie

Sonelgaz «découpée» en filiales dès 2009 L’Assemblée générale ordinaire du groupe SONELGAZ s’est tenue, jeudi dernier à Alger, selon un communiqué du groupe. Présidée par Chakib Khelil, ministre de l’Energie et des Mines, l’AGO a approuvé tous les points inscrits à l’ordre du jour dont le plan de développement gaz 2008-2017. L’AGO a également approuvé la filialisation des métiers de l’engineering, des systèmes d’information et de l’immobilier à usage commun de la région d’Alger dès le 1er janvier 2009, parachevant ainsi la construction du Groupe. En effet, grâce à la filialisation, le métier Engineering trouvera des opportunités nouvelles pour mieux asseoir son expertise et développer son savoir-faire. Il assurera la maîtrise d’œuvre des projets de réalisations d’ouvrages énergétiques: moyens de production d’électricité, de transport d’électricité et de transport du gaz, ainsi que des infrastructures immobilières pour le compte des sociétés du Groupe. Ces prestations seront proposées également à d’autres opérateurs du secteur industriel. La nouvelle société d’Engineering sera forte de pas moins de 1.000 employés dont plus de 700 cadres qualifiés. La filialisation du métier «systèmes d’information» profitera également à l’ensemble du Groupe. La nouvelle société assurera le bon fonctionnement et le développement des systèmes de gestion et les systèmes de l’information pour ensuite évoluer vers l’infogérance. Comme la société d’engineering, ses compétences, plus de 200 cadres, lui permettront dans une seconde phase d’offrir ses services à d’autres sociétés et de s’étendre vers le marché national. Quant à la société immobilière, elle sera chargée principalement d’entretenir, de rénover et de développer le patrimoine immobilier et de fournir aux sociétés du Groupe des espaces à usage administratif ou industriel (bureaux, salles de réunions et de conférences, ateliers, aires de stockage...). Les membres de l’assemblée générale ordinaire ont également approuvé le rapport d’activité et les comptes sociaux de l’exercice 2007 du Groupe ainsi que le projet de création d’une société en partenariat avec l’Office national de l’électricité du Maroc (ONE). Pour rappel, la nouvelle société vise essentiellement à tirer profit des interconnexions en technique 400 kV qui relient l’Algérie et le Maroc et dont la mise en service sera effective dès novembre 2008, et permettra d’acheminer de grandes quantités d’énergie entre l’Algérie, le Maroc et l’Espagne et dans les deux sens, allant jusqu’à 1.000 MW de puissance électrique. Grâce à ces interconnexions, mais aussi grâce à la mise en service prochaine de plusieurs centrales électriques en Algérie, il sera possible à SONELGAZ de saisir toute opportunité de vendre l’électricité en Europe en fonction de l’offre et de la demande nationales, des décalages horaires et des différences de jours de week-end. Ceci constitue également une opportunité pour le Maroc, propriétaire du réseau par lequel notre énergie doit transiter, d’élargir et de diversifier ses échanges électriques, rappelle encore le communiqué de SONELGAZ. Amine B.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)