Algérie

En bref...


En bref...
Arabie Saoudite-Russie-tension - L'Arabie saoudite a dénoncé comme «une ingérence flagrante et injustifiée dans ses affaires» intérieures la déclaration d'un responsable russe sur les derniers heurts entre manifestants chiites et la police dans l'est du royaume. Sur le site internet du ministère russe des Affaires étrangères, Konstantin Dolgov, représentant russe pour les droits de l'Homme, a exprimé sa profonde inquiétude après la mort de deux chiites le 9 juillet en cours dans des heurts ayant suivi l'arrestation d'un religieux dans l'est du royaume. Evoquant «un risque» pour la stabilité de l'Arabie saoudite, le responsable russe a demandé à Ryad d'agir pour éviter un conflit «confessionnel» et assurer le respect des droits de l'Homme, dont le droit à la liberté d'expression.
Soudan-Soudan Sud- entretien l- Les présidents soudanais Omar el-Béchir et sud-soudanais Salva Kiir se sont rencontrés, en tête-à-tête, hier soir, dans un hôtel d'Addis Abeba, pour la première fois depuis les combats frontaliers ayant opposé les armées des deux pays entre mars et mai. Les deux présidents, qui s'étaient rencontrés directement pour la dernière fois officiellement lors du dernier sommet de l'Union africaine (UA), en janvier, se sont serrés la main à l'issue de cette rencontre dans une chambre d'un grand hôtel de la capitale éthiopienne, selon cette journaliste. En sortant, tous deux arboraient un large sourire et ni l'un ni l'autre n'ont fait de déclaration.
Chypre-Israël-Liban - La police chypriote a arrêté un jeune Libanais soupçonné d'avoir préparé un attentat contre des intérêts israéliens dans l'île méditerranéenne, selon la presse. Un porte-parole de la police a refusé de confirmer ou démentir cette information en raison, selon lui, de la «sensibilité de l'affaire». Selon les médias, la police chypriote a été alertée par des services de renseignement étrangers et l'homme, entré à Chypre en tant que touriste et détenteur d'un passeport suédois, a été arrêté dans sa chambre d'hôtel il y a une semaine. La télévision publique a rapporté, sans fournir de détail, que des agents du renseignement israélien avaient fourni des informations sur le suspect aux autorités chypriotes.
Irak'violences - Neuf personnes, dont sept membres des forces de sécurité irakiennes, ont été tuées et deux autres blessées hier samedi, lors de deux attaques survenues dans le nord de l'Irak. L'attaque la plus meurtrière s'est produite dans la ville de Rachidiya, au nord-est de Mossoul à (350 km au nord de Bagdad). Des policiers et des soldats de l'armée irakienne tenaient un point de contrôle, lorsque des inconnus ont ouvert le feu. Cinq membres des forces de sécurité, des policiers et des militaires, sont morts et deux autres ont été blessés, La région où l'attaque s'est produite est majoritairement peuplée de Turkmènes, une communauté turcophone forte de 500.000 personnes.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)