Algérie - Revue de Presse

Élections du bâtonnat



Lenouar reconduit Prévues pour le 10 novembre 2004, puis reportées faute de quorum, les élections du bâtonnat de la région de Constantine ont eu lieu, jeudi dernier, au siège de la cour sis au passage de maître Aït Ahcène. Contrairement aux assemblées électives houleuses de décembre 2001 et de juillet 2004, c?est dans le calme et la sérénité que s?est déroulée celle qui devait désigner la nouvelle composante du barreau de Constantine. Alors que l?aile de l?opposition au bâtonnier sortant a brillé par son absence, la lecture et l?approbation des bilans moral et financier devant une assistance faible sont passées comme une lettre à la poste. L?occasion a été offerte tout de même à certains pour savoir que en sus d?un avoir en banque estimé à plus de quatre millions de dinars et un compte social CNEP estimé à plus de quinze millions de dinars, le barreau de Constantine dispose d?importantes sources de financement dont 680 000 DA issus des cotisations et plus de neuf millions de dinars provenant des droits d?inscriptions alors que près de huit millions de dinars de cotisations demeurent toujours impayés à ce jour. Il faudra noter que ces élections ont connu une affluence faible en raison des défections importantes enregistrées parmi les robes noires dont une bonne partie a préféré ne pas faire le déplacement en choisissant le recours aux procurations, contrairement aux avocats stagiaires qui votent pour la première fois et dont la présence massive n?est pas passée inaperçue. On apprend ainsi que grâce à ces derniers, ayant récemment prêté serment, le nombre des avocats inscrits au bâtonnat de Constantine à 1347 dont 216 représentent la cour de Skikda et 116 celle de jijel. Cela portera le nombre des sièges du bureau du bâtonnat de 29 à 31, dont 23 pour la cour de Constantine, 5 pour Skikda et 3 pour Jijel. Une seule liste de 38 candidats fut soumise aux votants pour le choix de leurs représentants. On y trouve les noms des sept candidats libres qui avaient à croiser le fer avec la liste du bâtonnier déjà préparée à l?avance et affichée dans tous les coins de la cour de Constantine quelques heures avant l?entame des débats électoraux. Une façon claire de la part du bâtonnier d?annoncer ses intentions de mener les destinées du barreau pour un autre mandat. Ce ne sera pas finalement une chose difficile à obtenir puisque ce sont les éléments de cette même liste qui ont fini par obtenir chacun les 480 nécessaires pour décrocher un siège au bâtonnat. On ne manquera pas de remarquer que la nouvelle composante a été remaniée à plus de 50% par rapport à celle du bureau sortant et qui a vu le départ de plusieurs noms parmi les anciens et l?arrivée de nouveaux éléments. Les nouveaux élus devront se réunir dans les prochains jours pour élire le bâtonnier et répartir les missions. On avance déjà le nom de Lenouar Mostefa, bâtonnier sortant, qui devra être reconduit pour un nouveau mandat qui s?étalera jusqu?à décembre 2007.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)