Algérie - Revue de Presse

El Khroub



Des familles sans abri Les dernières intempéries, n?ont fort heureusement pas provoqué de victimes, mais occasionné d?innombrables dégâts qui se chiffrent par millions. Les plus importantes d?entre elles ont été ces maisons dévastées ; d?où beaucoup de familles ont été obligées de se déplacer vers des régions plus sûres et loin des caprices du climat et des débordements dangereux des oueds qui entourent la ville de Constantine. En effet, des familles entières habitant dans des logements précaires à El Khroub ont été forcées en début de semaine de quitter les lieux de leur habitation, particulièrement celles qui sont le plus exposées aux risques des inondations. Nous citerons, entre autres, les logements qui jouxtent Oued Boumerzoug. Les membres d?une vingtaine de familles craignant pour leur vie se sont d?ailleurs réfugiés le week-end dernier au siège de l?APC de ladite commune, ces derniers bénéficieront d?une solution provisoire qui consista à les loger dans un hôtel de la ville en attendant des jours meilleurs. D?autres familles moins chanceuses ont dû se résigner à s?abriter chez leur famille dans des lieux plus sûrs. Par ailleurs, certains quartiers de la commune ont été carrément inondés par les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la région. C?est le cas au niveau de la zone industrielle Bachir Chihani, où les routes impraticables sont carrément envahies de gadoue. L?amélioration des conditions climatiques ces deux derniers jours permettra aux familles touchées par les intempéries de regagner leur « résidence », mais le danger demeure intact.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)