Algérie

El-Bayadh: Des handicapés sans pension depuis 6 mois la DAS rassure

Ils sont plus de 1.200 handicapés-moteur, inscrits à travers les 22 communes de la wilaya d'El-Bayadh, à attendre le versement de leurs maigres pensions mensuelles, depuis plus de 5 longs mois. Chargés de famille ou vivant seuls et issus de milieu défavorisés, ils frappent ensemble à toutes les portes pour attirer l'attention des responsables locaux sur leur situation qui devient intenable, de jour en jour. Peu importe, disent-ils, qu'elle soit maigre ou insuffisante, cette pension est leur seule et unique source de revenus. N'étant plus au bout de leur peine, ils se sont rassemblés, ce lundi matin, devant le siège de la direction de l'Action sociale pour tirer la sonnette d'alarme. Ils n'en peuvent plus nous confient-ils, il s'agit de survie pour les uns, souffrant de maladies chroniques. Et le plus souvent, en cette période de la flambée des prix, ils se contentent du sachet de lait et de quelques baguettes de pain pour calmer des estomacs creux. Rencontrée le même jour, la directrice de l'Action sociale s'est voulue rassurante en nous informant que ce retard accumulé dans la régularisation des pensions des handicapés est dû au déblocage de la ligne de crédit par le ministère de tutelle et que la situation des handicapés qui n'ont pas perçu leur pension mensuelle, sera débloquée dans les tout prochaines semaines car il s'agit d'une démarche règlementaire à respecter en pareil cas. Une promesse qui, espérons-le, sera tenue et concrétisée dans les délais les plus raisonnables eu égard à la situation préoccupante et inquiétante de cette frange de la société qui, faute de responsables dans le monde associatif local, ne compte plus que sur quelques handicapés, encore valides, sur leur tricycle, pour arpenter les couloirs des services concernés.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)