Algérie

El Bayadh

Renforcement des capacités hydriques Dans une communication faite à l?intention de la presse, le directeur de l?Hydraulilque de la wilaya d?El Bayadh, dévoilera les engagements projetés par son département, au titre de l?exercice prochain, dans la perspective d?assurer une meilleure disponibilité des ressources en eau au profit de la population et des activités économiques propres à la région. Des aménagements concerneront l?oued qui traverse la ville en son centre et dont il est prévu de domestiquer les crues par le confortement de ses berges. Ce dernier projet dont le lancement interviendra au cours du mois de décembre, vise à endiguer les eaux de pluie pour les contenir dans le lit de l?oued et éviter que leur débordement et les multiples affaissements qui s?ensuivent ne mettent en péril les habitations des riverains. A l?image de ce qui s?est toujours produit jusqu?ici, des précipitations saisonnières ont souvent obligé ces derniers à abandonner leurs demeures sans espoir d?y retourner pour la plupart. Inscrit sur le programme sectoriel, le chantier envisagé s?étalera sur dix mois et nécessitera une enveloppe financière de 105 milliards de centimes prélevés en partie du fonds de développement du Sud, l?autre contribution étant avancée par le plan de soutien à la relance économique. Assurer la disponibilité de l?eau Les services de l?hydraulique donneront, par ailleurs, au cours de ce mois, six autres projets destinés à l?équipement des puits situés en zone rurale à hauteur de 70 millions de DA, pour approvisionner en eau potable une population de 27 000 âmes, assurer l?irrigation et l?abreuvement des cheptels. Les neufs autres réalisations retenues dans ce cadre seront mises en chantier à partir du début de l?année 2006. Pour répondre également aux besoins d?alimentation en eau potable des nouvelles zones d?habitat urbain à El Bayadh, particulièrement à Chaabat El Khadem, à la sortie sud de la ville, et d?autres sites à la périphérie de celle-ci, deux châteaux d?eau ont été retenus pour renforcer le réseau d?approvisionnement existant et assurer la disponibilité de l?eau dans 4 000 foyers supplémentaires. Les offres retenues respectivement de 11 et 13 millions de DA n?attendent plus que le visa du marché pour entamer, en janvier prochain, des chantiers qui dureront 12 mois. La direction de l?Hydraulique s?est attelée, depuis peu, à dresser une carte des potentialités hydriques de la région en effectuant le recensement des équipements destinés à l?approvisionnement en eau potable et ceux orientés vers la satisfaction des besoins de l?agriculture. Ceci, devait-il préciser, afin de disposer d?une banque de données au niveau sectoriel pour situer les insuffisances et juger des moyens à mettre en ?uvre pour en venir à bout.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)