Algérie

Égout à ciel ouvert

A l?approche de la période des grandes chaleurs, les égouts à ciel ouvert ne sont pas sans constituer une menace pour la santé publique. C?est le cas des riverains de la rue Omar Benaïssa, n° 60, 62 et 64 sis à Bologhine, qui se disent indignés devant l?immobilisme des services d?assainissement. Depuis plus d?une année, une canalisation d?eaux usées a éclaté en aval, générant un véritable cloaque outre les odeurs nauséabondes qui étouffent les habitants alentour. Et passe des pathologies que peut engendrer une telle situation. En dépit des nombreuses alertes au niveau du service hygiène de l?APC de Bologhine et de la subdivision de l?hydraulique de la circonscription de Bab El Oued, tempêtent les riverains, les services concernés restent de marbre. L?on s?interroge à qui donc impute la tâche : le service hygiène communal qui dit avoir saisi Asrout ou les services de l?hydraulique dont l?intervention reste tributaire d?une autorisation de la wilaya permettant à leur véhicule de fort tonnage de circuler le jour ? En attendant, les plaignants continuent à faire les frais d?une gestion irresponsable.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)