Algérie

14e promotion des forces spéciales à Biskra

L?est au siège de l?Ecole de formation des forces spéciales, ex-Ecole des troupes aéroportées (ETAP) de Biskra, que le général Chérif Abderrazak, commandant en chef de la quatrième Région militaire - ce que d?aucuns appellent « l?Algérie utile » - présida, hier matin, la cérémonie de la sortie de la promotion A. Rouighi, et ce, en présence des autorités civiles et militaires de la région. Le défilé militaire et les diverses démonstrations des arts martiaux, des combats à l?arme blanche et d?exercices de tir à balles réelles auxquels se sont livrés les jeunes paras commandos furent précédés du discours d?ouverture que le directeur de l?ETAP prononça et dans lequel il s?est appesanti sur les multiples activités de l?institution qu?il commande. Il mit aussi l?accent sur le haut degré de professionnalisme de ses cadres et la qualité des stagiaires de cette promotion. En effet, de nombreux paras commandos ont remporté cette année, comme à l?accoutumée, des trophées dans des compétitions internationales de parachutisme militaire. Les parapentes dont s?est dotée l?école sont de véritables ascenseurs qui permettent à ces sportifs de sauter d?un C 130 volant à 3000 m et, surtout, d?atterrir en souplesse, avec armes et bagages, juste à l?endroit indiqué, face à la tribune officielle. Enfin, avant la clôture de cette cérémonie, une distribution de prix vint récompenser les meilleurs éléments de cette école fondée par le commandant Chabou en 1963. Il faut rappeler qu?elle a été transférée en 1971 de Skikda à Biskra et fut dirigée, entre autres, par Khaled Nezzar, Liamine Zeroual et Hadj Chérif, responsable de la sécurité de la capitale, lâchement abattu par des terroristes retranchés dans un appartement vers lequel il se dirigeait sans arme pour négocier leur reddition, et l?actuel chef de la quatrième Région militaire, tous des commandants à l?époque de leur désignation à la tête de cette prestigieuse institution de l?ANP.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)