Algérie

Dréan: Deux ans de prison pour un escroc

Le tribunal correctionnel de Dréan a eu à juger, mercredi, une affaire d'escroquerie et de chèques CCP en bois, dont s'est rendu coupable l'ex-chef de brigade de la gendarmerie de la commune de Besbes, wilaya d'El-Tarf, et actuellement en retraite.

Les faits de cette affaire remontent à l'année passée, lorsque le mis en cause voulut vendre son appartement situé à Annaba à un client avec lequel il s'est mis d'accord sur le prix de 550 millions de centimes. C'est alors qu'une avance de 50 millions lui fut remise. Par la suite, le futur acquéreur de ce logement s'approcha du vendeur pour lui compléter la somme de 500 millions de centimes qui va permettre d'achever les travaux d'une autre maison en construction à Constantine.

Ne voyant rien venir, le client décida d'abandonner cette transaction non sans exiger le remboursement de son argent. En ce sens, quatre chèques CCP totalisant son dû lui furent remis par son débiteur.

En se rapprochant des bureaux d'Algérie Poste pour encaisser ces chèques, on lui signifia qu'il faut se rendre à Alger, auprès de la recette principale. S'exécutant, on lui rétorqua au niveau d'Algérie Poste à Alger que ces chèques étaient sans provision. Le verdict dans cette affaire a été de deux ans de prison ferme contre cet ex-chef de brigade, assortis d'une amende de 1 milliard et 50 millions de centimes.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)