Algérie

DR MADJI (Chargé de la santé au travail au ministère de la Santé)

« Le stress, un fléau avéré » Difficile à évaluer et à quantifier, le stress a un coût pour l?entreprise et peut être à l?origine de drames familiaux. A l?occasion du séminaire sur la médecine du travail, le Dr Madji, chargé de la santé au travail au ministère de la Santé, a accepté de se pencher sur ce phénomène handicapant et qui prend de l?ampleur : le stress du salarié. Le milieu professionnel peut-il provoquer un stress handicapant pour le salarié ? Le stress est un facteur handicapant pour l?entreprise et pour le salarié. Il prend de l?ampleur chaque année, et le milieu environnant y est pour beaucoup. Même si la question n?est pas souvent soulevée, il est apparu qu?un concours de circonstances et de faits a un effet désastreux sur la santé mentale des travailleurs. Des instructions ont d?ailleurs été données pour une prise en charge du stress en milieu hospitalier. Le stress est-il considéré comme une maladie professionnelle ? Le ministère de la Santé et la CNAS ne considèrent pas le stress comme une maladie professionnelle ouvrant droit à des indemnités. En effet, la corrélation entre le milieu de travail et l?état de stress est difficile à établir. Pourtant, le stress peut stimuler certaines pathologies comme les maladies cardio-vasculaires qui, elles, sont classées comme étant des maladies professionnelles. Comment reconnaît-on un travailleur stressé ? Un travailleur stressé a généralement peu de repos ou travaille la nuit. Souvent, il n?a pas eu de congé depuis longtemps et peut être exposé à des collègues ou des supérieurs agressifs. L?absence d?évolution de carrière peut aussi être à l?origine d?états d?âme et de grandes nervosités. Certaines affectations à des tâches ingrates sont souvent mal supportées. Le médecin du travail est-il formé pour diagnostiquer un salarié stressé ? Les médecins du travail ont actuellement dans leur cursus une préparation sur la santé mentale. C?est de plus en plus pris au sérieux. Quelles sont les prérogatives dont disposent le médecin du travail pour endiguer ce phénomène ? Le médecin du travail peut conseiller l?employeur dans l?amélioration des relations de travail et du lieu de travail. Son rôle est strictement consultatif. Comment peut se traduire le stress lorsqu?il n?est pas pris en charge ? Nous avons rencontré des cas de suicide ou de dépression nerveuse qui auraient pu être évités s?ils avaient été détectés plus tôt. A ce titre, le médecin du travail peut s?avérer être un bon intermédiaire.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)