Algérie - Transfusion

Don du sang: Constantine en haut du tableau

Don du sang: Constantine en haut du tableau




«Avec 40.000 dons enregistrés en 2012, Constantine garde, depuis l'année 2007, la place de leader national dans le domaine du don de sang», nous a déclaré, hier, Dr Linda Boubguira, responsable régionale du Centre de transfusion sanguine qui couvre les wilayas de Mila, Oum El-Bouaghi, Skikda et Constantine, et présidente du Comité d'organisation des premières journées scientifiques du don de sang, organisées à la nouvelle ville Ali Mendjeli, les 23 et 24 octobre.

Au cours de l'entretien qu'elle nous a accordé, hier, en marge de la préparation de ces journées, Mme Boubguira a indiqué que 84% des dons enregistrés, l'année dernière, ont été collectés, en dehors, des établissements de santé, c'est-à-dire par la collecte mobile, dont 60% proviennent des donneurs réguliers.

Enfin, a-t-elle ajouté, la collecte, dans la wilaya, a atteint le taux de 40 donneurs par 1.000 habitants, ce qui est, selon son estimation, assez satisfaisant.

«Toutefois, a-t-elle poursuivi, nous comptons améliorer cette performance qui nous honore car il faut signaler que les résultats que nous venons de donner n'ont pas de pareils, à l'échelon national.»

C'est ce qui singularise notre wilaya et la ville de Constantine, qualifiée de généreuse, en matière de dons de sang. L'indice de générosité de la ‘ville des ponts', en particulier, a été estimé à 69% de l'ensemble de sa population.

Toujours selon notre interlocutrice, les habitants de Constantine semblent avoir acquis, très vite, la culture de don de sang pour sauver des vies humaines.

«Aussi, dira Dr Boubguira, je rends un grand hommage aux donneurs de sang constantinois qui restent, toujours, fidèles et c'est grâce à cette fidélité que nous sommes parvenus à éliminer le don familial fait en faveur du malade. Car, il faut savoir qu'à Constantine, nous n'avons pas de donneurs familiaux et nous n'enregistrons plus ce phénomène, depuis l'année 2007.»

Pour ce qui est des premières journées scientifiques internationales de transfusion sanguine de Constantine, la manifestation a démarré, hier, à 15h dans un hôtel de la nouvelle ville Ali Mendjeli, et se poursuivra, aujourd'hui, jeudi, jusqu'à 17h, avec une participation étoffée, au niveau national et international, puisqu'on annonce la venue d'un expert de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) qui ouvrira le cycle des conférences (une centaine au total) par une communication sur la sécurité transfusionnelle, et des spécialistes du sang, venant des quatre coins du pays, dont la nouvelle directrice et l'ancien directeur de l'Agence nationale du sang, ainsi que de la Jordanie, de France, de Belgique, du Maroc, de la Tunisie et de la Libye.

Ces journées sont organisées, conjointement, par la direction de la Santé de la wilaya, la Commission régionale du don de sang sur les thèmes du don du sang, de l'immuno-hématologie et immunité transfusionnelles, sur la médecine transfusionnelle.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.

email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)