Algérie - A la une

Djezzy, une banque publique au lieu de Sonatrach pour une acquisition dans l'impasse



Djezzy, une banque publique au lieu de Sonatrach pour une acquisition dans l'impasse
Le gouvernement algérien ne sait toujours pas à quel véhicule financier confier le rachat des 51% de part de capital de Orascom Telecom Algérie (OTA- Djezzy) dont il négocie la valeur avec le nouveau propriétaire Vimpelcom. Un moment évoquée, la piste Sonatrach s'éloigne. Le recours à une banque publique devient plus probable. La BEA viendrait alors en tête.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)