Algérie

Djezzy

Remise du chèque à la cinq millionième abonnée Djezzy, l?opérateur de la téléphonie mobile en Algérie, qui vient de fêter en grande pompe ses cinq millions d?abonnés, a remis hier un chèque de un million de dinars et une rutilante 407 à celle qui a été la cinq millionième abonnée. Elle s?appelle Benhabib Aïcha et habite Béchar. Derrière un joli petit sourire un tantinet timide, elle répond aux questions des journalistes à côté de Hassan Kebbani, directeur général d?OTA. Cette distinction est l?histoire d?un heureux hasard qui lui a ouvert les portes du bonheur. Elle ressemble à s?y méprendre à un conte de fées. Avec sa baguette magique, Djezzy a réussi à lui faire changer de destin. Elle a deux enfants et est sans emploi. Son mari est aussi au chômage et a l?impression de ne plus exister dans le regard des autres. Un jour, elle a décidé d?acheter une puce juste pour être joignable et goûter aux délices de la téléphonie mobile. Elle opte sans trop se poser de questions pour Djezzy parce que, dit-elle, « c?est pour le réseau. La plupart des Bécharis possèdent Djezzy parce qu?ils sont sûrs d?avoir un réseau de qualité. Je savais que grâce à lui certains clients sont devenus des millionnaires, mais j?étais loin de penser que je gagnerais ». Alors quand Hassan Kebbani lui annonce la bonne nouvelle, elle saute et tressaillit de joie. Des youyous fusent de la maison. Les voisins ont accouru. C?était la fête. Elle a réalisé qu?en un clin d??il, elle est devenue millionnaire avec en plus une belle voiture. Et pour couronner le tout, le jour de la remise du chèque et des clés de la voiture, son fils fêtait son anniversaire. « Avec cet argent, je vais assurer l?avenir de ma famille », confie-t-elle. Hassan Kebbani est sur son trente et un. Il a réussi à faire de Djezzy une marque reconnue. Il a l?entière confiance du président-directeur général d?Orascom Telecom Holding, Naguib Sawiris. Ne redoute-t-il pas la concurrence ? Il répond non car elle « représente plus un stimulateur qu?une menace ». Il estime le marché des trois opérateurs à 10 millions d?abonnés dont 6,5 millions pour Djezzy à la fin de l?année. En 2007-2008, il est estimé entre 12 et 15 millions d?abonnés, soit 40% de la population. Parmi les nouveautés annoncées récemment, Flexy de Djezzy connaît un succès : un nouveau moyen de recharger le compte Djezzy carte. Il suffit de vous rendre dans un point de vente de l?opérateur muni de votre mobile, de donner votre numéro ou le numéro auquel vous voulez envoyer du crédit à l?agent de vente et votre compte est rechargé. Le crédit SOS de Djezzy, où vous pouvez demander à un proche ou à un ami de vous dépanner avec une partie de son propre crédit (de 50 à 200 DA), connaît aussi beaucoup de demande. Djezzy Control, une solution qui allie la liberté du prépayé aux privilèges de l?abonnement, est demandé par les entreprise car elles peuvent grâce à cette formule « contrôler leurs dépenses ». Concernant un arrêté que le wali d?Alger a signé portant autorisation de l?installation des BTS et switchs, Hassan Kebbani nous a affirmé ne pas comprendre le sens de cette mesure. Il regrette que les autorités n?aient pas eu le réflexe de les consulter et nous informe que l?opérateur a saisi l?ARPT et le ministère de tutelle pour plus d?explications car une telle mesure risque de freiner le développement de Djezzy, mais aussi les deux autres opérateurs de téléphonie mobile.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)