Algérie

Discours du cœur

Discours du cœur Tout ce qui a dans le cœur de l’homme en termes de connaissance et croyance, constitue un fondement de la foi. Tout ce qui se manifeste par les sept membres, en termes d’obéissance et de justice, constitue une branche de la foi. Si la branche est courbée, cela indique la faiblesse du fondement qui ne pourra alors résister lorsque la mort arrive. Les œuvres du corps sont l’adresse de la foi du cœur.Les œuvres formant les branches de la foi consistent à s’éloigner des interdits et accomplir les prescriptions. Elles appartiennent à deux catégories. La première est entre toi et Dieu - comme le jeûne, la prière, le pèlerinage, l’aumône légale, le fait de ne pas boire le vin et le fait de ne pas commettre l’interdit. La seconde catégorie est entre toi et les créatures de Dieu - comme la justice envers les sujets et le fait de s’abstenir de l’iniquité. La règle en cela est d’œuvrer pour ce qui est entre toi et Dieu, en lui obéissant dans Ses Ordres, en observant Ses interdits, et en manifestant ce que tu aimerais que tes sujets adoptent à ton égard ; et d’œuvrer pour ce qui entre toi et tes sujets comme tu aimerais que l’on te traite. Sache que pour ce qui est entre toi et Le Créateur Exalté Soit-Il, Son Pardon est proche. Quant aux injustices infligées aux gens, Il ne te pardonnera jamais cela le Jour du Jugement et le péril de cela est énorme. Nul roi n’en sort sain et sauf, excepté celui qui a gouverné avec justice et équité afin qu’il sache demander la Justice et l’Equité le Jour du Jugement.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)