Algérie

Discours du cœur

Discours du cœur Nourrir de bonnes présomptions vis-à-vis d’Allah et vis-à-vis des gens constitue l’une des branches de la foi les plus importantes. À l’opposé, on trouve le fait de nourrir de mauvaises présomptions vis-à-vis d’Allah et vis-à-vis des gens. Nourrir de mauvais soupçons est un mauvais trait de caractère contre lequel le Coran et la Sunnah mettent en garde. Il est dans l’ordre des choses de présumer la vertu chez le croyant, de le considérer avec bienveillance, et de voir ses faits et gestes sous le jour le plus favorable, même si cela paraît invraisemblable, donnant ainsi la préséance au bien contre le mal.Allah dit : « Ô vous qui avez cru ! Évitez de trop conjecturer (sur autrui) car une partie des conjectures est un péché. » Ce verset vise les mauvais soupçons qui manquent de preuves définitives. De même, le Messager dit : « Gare au soupçon car le soupçon est la parole la plus mensongère. » Lorsqu’il entend du mal à propos de son frère, le musulman est censé chasser de son esprit toute mauvaise présomption à son égard et ne nourrir que de bonnes pensées à son endroit, comme nous l’enseigne le Très-Haut dans le récit d’al-ifk : « Pourquoi, lorsque vous l’avez entendue (cette calomnie), les croyants et les croyantes n’ont-ils pas, en eux-mêmes, conjecturé favorablement, et n’ont-ils pas dit : «C’est une calomnie évidente ?» ».Il est vrai que les mauvaises pensées n’épargnent personne, comme cela a été rapporté dans un hadîth faible. Cependant, ce fait est soutenu par le hadîth authentique où le Prophète interpelle certains de ses Compagnons qui, l’ayant vu parler avec une femme pendant sa retraite dans la mosquée, se sont empressés de passer leur chemin. « Il leur dit : «Doucement, il s’agit de Safiyyah Bint Houyayy (l’épouse du Prophète).» Ils lui répondirent : «Que pouvons-nous penser de toi sinon le bien, ô Messager d’Allah ?» Il leur répondit : «Certes, mais le diable imprègne le fils d’Adam comme le sang qui coule dans ses veines et j’ai craint qu’il vous insuffle quelque mauvaise pensée.»
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)